Syndicats des rivières

Les syndicats des rivières

La gestion des cours d’eau (entretien des abords, maintien de la qualité…) était anciennement assurée par les communes, lesquelles en avaient délégué la compétence à des syndicats spécialisés organisés sur chacune des rivières (Midouze, Bez, Adour…)

En 2013, dans un souci de cohérence et de rationalisation de la gestion des milieux aquatiques, cette organisation morcelée a cédé la place à une structuration administrative organisée à l’échelle des bassins versants : les syndicats de rivières ont été fusionnés sur la base de ces bassins.

Ainsi, les anciens SIVU du Bez et SIVU de la Midouze ont, par exemple, donné naissance au Syndicat Mixte du Bassin Versant de la Midouze.

En parallèle, les communes, adhérentes des anciens syndicats, ont cédé leur place aux Communautés de Communes dans la nouvelle organisation.

A ce titre, la CCPT adhère désormais aux 3 syndicats suivants, chargés par elle et les autres Communautés qui en sont membres, de la gestion (entretien, remise en état) de l’ensemble des cours d’eau du territoire, petits affluents inclus :

- Syndicat Mixte des Rivières du Bassin de l’Adour Landais (SYRBAL)

- Syndicat Mixte du Moyen Adour Landais (SIMAL)

- Syndicat Mixte du Bassin Versant de la Midouze (SMBVM)